Accueil > Les concepts > L’Analyse Transactionnelle > Eric Berne

Eric Berne

jeudi 25 octobre 2012, par jifblin

Eric Berne et l’Analyse Transactionnelle

Eric Berne est né à Montréal en 1910 et mort en 1970

Docteur en médecine, psychiatre de formation, il tente sans succès de se faire reconnaître comme psychanalyste auprès de l’Institut de Psychanalyse de San Francisco, institut qu’il quitte en 1956.

En tant que psychothérapeute, il s’écartera de plus en plus de la pratique et de la théorie psychanalytique orthodoxe, sans toutefois en contester jamais les fondements.

Son projet était de rendre ses patients partenaires actifs de leur propre évolution, de leur fournir des outils de contrôle de leur processus de changement, et de le faire dans des termes et avec des notions accessibles à tous. Les trois objectifs assignés à la pratique de la psychothérapie transactionnelle sont les capacités à l’autonomie, à la conscience et à la spontanéité.

Son œuvre a été relayée et continuée par de nombreux praticiens et auteurs réunis au sein d’organisations nationales et internationales, d’abord en Amérique du nord, et, plus tardivement, en Europe et en France dans les années 80, pour devenir très à la mode dans les années 90 où de nombreux stages sont organisés dans le but principal d’améliorer les aspects relationnels dans les grandes entreprises.

Les structures officielles actuelles comprennent (entre autres) :
-  l’association internationale d’Analyse Transactionnelle (ITAA) à San Francisco
-  l’association européenne d’Analyse Transactionnelle (EATA) dont le siège est en Suisse et qui est affiliée à la précédente
-  l’institut français d’Analyse Transactionnelle (IFAT) à Paris, affilié à l’EATA

mais il existe d’autres organisations non affiliées…